Le systema, un sport classé secret (self) défense

Journaliste au Monde, Emmanuel Versace a testé le systema, art martial russe réservé aux forces spéciales du temps de l’URSS. Un conseil de son maître, Jérôme Kadian, face à un adversaire trop costaud ? Partir en courant…

L’instructeur Jérôme Kadian dispense un cours de systema à la Maison de l’Arménie, lundi 21 octobre à Paris. Reportage photo: Florent Bouteiller

Si la trilogie « Matrix » des frères Wachowski – désormais frère et sœur – n’était pas un fantasme hollywoodien, oseriez-vous suivre le lapin blanc ? Ne cherchez pas plus loin, la pilule rouge s’appelle « systema ». Rien d’illégal, rassurez-vous, le systema est un art martial russe, et après un simple cours, vous vous prendrez pour le héros de la saga interprétée par Keanu Reeves. Non, pas dans le rôle de Thomas A. Anderson, geek australien, informaticien le jour et hacker la nuit. Vous serez Neo, « the One », « l’Elu ». Votre respiration ne sera plus un fardeau pour votre enveloppe charnelle, vous anticiperez l’agent Smith de votre quotidien une fraction de seconde avant qu’il ne vous porte un coup d’épaule dans les transports en commun. Enfin, qui sait, peut-être sauverez-vous la race humaine de la matrice, plus communément appelée « stress au travail » ? Si vous êtes perdu, lecteur, il est temps de regarder l’un des chefs-d’œuvre de science-fiction des années 2000. Les autres, je vous propose de rencontrer Jérôme Kadian alias « Morpheus », maître de l’école Systema France à Paris.

Continuer la lecture…