Que faire lorsque notre champ d’action est limité ? Notre interprétation de l’espace est conditionnée par nos habitudes, notre éducation, nos peurs. Dans la vie courante, nous évitons les situations d’inconfort ou interprétées comme gênantes ou étouffantes, en tout cas limitantes. S’entraîner en espaces confinés, c’est faire face à nos croyances limitantes et retrouver un champ d’action auquel on n’avait pas songé, c’est se frayer un chemin à travers nos tensions et créer notre propre espace de liberté d’action.

Nous aborderons

  • les déplacements dans un espace restreint sans se tendre
  • la gestion d’un agresseur au milieu d’un groupe
  • la protection d’un tiers au milieu d’un groupe hostile
  • l’utilisation de l’environnement (assis sur une chaise, dos au mur, assis sur un banc ou à une table) et des objets du quotidien pour se protéger et s’en sortir

Le stage aura lieu le 27 avril 2019 de 9h30 à 16h à la Salle de l’Aiglon.

Tarif: 30€/journée ou 20€/demi-journée